COVID-19: Mise à jour au niveau sportif

Publié le

Cette page a été mise à jour à la suite des dernières annonces du Gouvernement du Québec.

**À la suite des dernières annonces du Gouvernement du Québec, nous annonçons la fermeture temporaire du Centre Excellence sportive Outaouais jusqu’au 9 mai 2021.**

Activités extérieures

Dans les régions aillant des mesures spéciales d’urgence, celles qui se déroulent à l’extérieur sont permises dans les lieux publics (incluant les cours, entraînements et activités guidées), pratiquées seul, ou avec les occupants d’une même résidence ou en groupe limité à 8 personnes de résidences différentes.

Le port du couvre-visage est obligatoire en tout temps lors de la pratique d’activités extérieures, sauf dans les situations suivantes :

  • Lorsque l’activité est pratiquée par les occupants d’une même résidence, auxquels peut se joindre une personne seule, avec ses enfants, formant ainsi un groupe stable (par exemple un couple qui n’habite pas à la même adresse).
  • Lorsqu’une distance minimale de 2 mètres est maintenue entre les participants de résidences différentes durant toute l’activité.
  • Lorsque les personnes sont assises à plus de 2 mètres les unes des autres.
  • Lorsque les personnes pratiquent des activités de baignade ou des sports nautiques.

Une distance de 2 mètres doit être respectée en tout temps entre les personnes de résidences différentes.

Une personne peut s’ajouter pour assurer la supervision, l’animation ou offrir un cours, celle-ci doit respecter la distanciation et porter les équipements de protection selon les règles de la CNESST.

Les piscines extérieures des établissements hôteliers et les spas sont fermés.

Le port du couvre-visage n’est pas obligatoire chez les enfants de moins de 10 ans autant à l’extérieur qu’à l’intérieur hors du milieu scolaire.

Dans les lieux extérieurs à accès contrôlé, une gestion de l’achalandage doit être effectuée.

Dans les lieux à accès libre, la capacité d’accueil et les consignes sanitaires doivent être indiquées.

Il est possible d’autoriser un accompagnateur lorsque nécessaire (ex. : le parent d’un enfant de moins de 10 ans ou l’accompagnateur d’une personne ayant un handicap). Celui-ci devra alors être comptabilisé dans le nombre de personnes maximal permis par groupe.

En zone rouge, à l’extérieur, les activités de sport et de loisir sans contact, sont permises dans les lieux publics pour les personnes d’une même résidence ou pour un maximum de 8 personnes de résidences différentes. 

Le port du couvre-visage est obligatoire en tout temps lors de la pratique d’activités extérieures, sauf dans les situations suivantes :

  • Lorsque l’activité est pratiquée par les occupants d’une même résidence, auxquels peut se joindre une personne seule, avec ses enfants, formant ainsi un groupe stable (par exemple un couple qui n’habite pas à la même adresse).
  • Lorsqu’une distance minimale de 2 mètres est maintenue entre les participants de résidences différentes durant toute l’activité.
  • Lorsque les personnes sont assises à plus de 2 mètres les unes des autres.
  • Lorsque les personnes pratiquent des activités de baignade ou des sports nautiques.

Une distance de 2 mètres doit être respectée en tout temps entre les personnes de résidences différentes.

Une personne peut s’ajouter pour assurer la supervision, l’animation ou offrir un cours, celle-ci doit respecter la distanciation et porter les équipements de protection selon les règles de la CNESST.

Il est possible d’autoriser un accompagnateur lorsque nécessaire (ex. : le parent d’un enfant de moins de 10 ans ou l’accompagnateur d’une personne ayant un handicap). Celui-ci devra alors être comptabilisé dans le nombre de personnes maximal permis par groupe.

Le port du couvre-visage n’est pas obligatoire chez les enfants de moins de 10 ans autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Toutefois, en milieu scolaire ou lors d’activités scolaires (sorties), le port du masque ou du couvre-visage peut être exigé. Plus de détails sont disponibles dans les sections Éducation préscolaire et enseignement primaire.

Dans les lieux extérieurs à accès contrôlé, une gestion de l’achalandage doit être effectuée.

Dans les lieux à accès libre, la capacité d’accueil et les consignes sanitaires doivent être indiquées.

Le nombre de personnes présentes dans les lieux publics est déterminé par les gestionnaires de site selon la capacité d’accueil de l’infrastructure et doit permettre l’application stricte des mesures de distanciation et l’absence de contacts entre les personnes. Une supervision du lieu de pratique doit être assurée en tout temps par au moins une personne. Cette personne doit être présente et doit être employée par le propriétaire de l’installation ou désignée par celui-ci.

Activités intérieures

Dans les régions aillant des mesures spéciales d’urgence, Les activités sportives, culturelles et récréatives intérieures sont interdites.

En zone rouge, à l’intérieur, les activités sans contact réalisées en solo, en dyade ou avec les occupants d’une même résidence privée sont permises seulement dans les piscines, les patinoires et les lieux pour jouer au tennis et au badminton pour la pratique de ces sports uniquement (supervision du lieu obligatoire). Les salles d’entraînement physique (gyms) sont fermées.

Le port du couvre-visage est obligatoire en tout temps lors de la pratique d’activités intérieures, sauf dans les situations suivantes :

  • Lorsque l’activité est pratiquée par les occupants d’une même résidence, auxquels peuvent se joindre une personne seule, avec enfants, formant ainsi un groupe stable (par exemple un couple qui n’habite pas à la même adresse).
  • Lorsqu’une distance minimale de 2 mètres est maintenue entre les participants de résidences différentes durant toute l’activité.
  • Lorsque les personnes pratiquent des activités de baignade ou des sports nautiques.

Des cours ou un encadrement peuvent être offerts à une personne ou aux occupants d’une même résidence privée dans les piscines, les arénas (patinoires) et les lieux pour la pratique du tennis ou du badminton. La personne qui offre un cours ou assure un encadrement doit respecter la distanciation et porter les équipements de protection selon les règles de la CNESST. 

Les activités parascolaires seront permises en groupe-classe stable dès le 15 mars.

Une distance minimale de deux mètres entre les personnes doit être maintenue en tout temps, sauf s’il s’agit des occupants d’une même résidence privée ou de ce qui en tient lieu.

Le nombre maximal de personnes est déterminé par les gestionnaires de site selon la capacité d’accueil d’un lieu ou d’une infrastructure. Il doit permettre de restreindre les contacts entre les personnes et entre chaque groupe, de façon à ne pas créer de rassemblement. Une gestion de l’achalandage doit être effectuée.

*Spectateurs :
Il est possible d’autoriser un accompagnateur, lorsque
nécessaire (ex. le parent d’un enfant de moins de 10 ans
ou l’accompagnateur d’une personne avec un handicap).

Accompagnement des personnes endicapées ou à besoins particuliers

Les personnes ayant besoin d’un accompagnement, telles que celles ayant un handicap ou les enfants de moins de 10 ans, peuvent être accompagnées au besoin par une personne habitant à la même adresse pour pratiquer une activité. Si ce n’est pas possible, la personne handicapée qui détient la Carte accompagnement loisir pourra l’utiliser comme preuve du besoin d’accompagnement. Dans ce cas, si la distanciation ne peut être respectée, l’accompagnateur doit porter un équipement de protection.

Entraînement des Olympiens, Olympiennes, Paralympiens et Paralympiennes

La disposition spéciale de la Santé publique octroyée à l’automne dernier reste en vigueur. Ainsi, les athlètes identifiés de niveau « excellence », athlètes brevetés par Sport Canada, leurs partenaires d’entraînement, lorsqu’indispensable, ainsi que les athlètes non brevetés préqualifiés ou qualifiés en vue d’une participation aux jeux olympiques et paralympiques de Tokyo et de Pékin ont l’autorisation de poursuivre leur entrainement au sein du complexe de l’Institut national du sport du Québec, des 18 centres d’entraînement unisport et des lieux d’entraînement spécifiques à la clientèle visée.  Le respect strict du protocole de gestion des infections intitulé « Normes INS Québec COVID-19 » produit par l’Institut national du sport du Québec,  continue de s’appliquer.

Services médico-sportifs

Plusieurs de nos intervenants restent disponibles pour les athlètes, malgré ce confinement. Ils continuent d’être présents pour vous en offrant des services à distance et en personne.

  • À distance: séance individuelle en nutrition, performance mentale et préparation physique.
  • En personne: physiothérapie, massothérapie et chiropratique.

Si vous êtes un athlète reconnu de niveau élite ou relève par votre fédération et que votre adresse est en Outaouais, vous pourriez avoir accès gratuitement à ces services durant ce confinement. Référez-vous à cette liste qui est mise à jour régulièrement.

Les groupes d’entraînements avec des athlètes sport-études et/ou élite-relève peuvent bénéficier de séances de groupe avec certains de nos intervenants. (Nutrition, performance mentale et préparation physique)

Contactez Aimée, coordonnatrice aux services pour athlètes au aimee@sportoutaouais.ca pour profiter des services offerts.